Sur les traces du judaïsme
du Rothenburg médiéval

Deuxième synagogue
La deuxième synagogue sur l'actuel place Schrannenplatz, l'ancien cimetière juif. Dessin à la plume colorié datant de 1520 environ.
Source: BSB München (Cgm. 7879 fol. 104-105)
L'actuelle place Schrannenplatz (la place du marché aux blés) a été jusqu'après 1500 le cimetière de la communauté juive de Rothenburg. Et même s'il n'y a plus de pierres tombales à cet endroit, le lieu où se trouvent les tombes est un emplacement pour l'éternité dans la croyance juive. Ce lieu de repos se trouve entre le premier mur d'enceinte et la deuxième extension de la ville à proximité immédiate de la Judengasse (ruelle des Juifs). Actuellement le cimetière est un parking au centre-ville, en 1950 le Judenkirchhof (la cour de l'église des Juifs) a été rebaptisé Schrannenplatz.

Ici se trouvait la deuxième synagogue de la communauté juive médiévale de Rothenburg. Après leur expulsion de la ville en 1521 la vie juive s'est éteinte jusqu'à une renaissance au 19e siècle. Depuis 1980, toutes les pierres tombales connues sont recueillies dans un catalogue et leurs inscriptions sont traduites. Dans le Klosterhof (la cour du monastère) le Rothenburger Reichsstadtmuseum (le musée de la ville impériale de Rothenburg) présente une sélection de pierres dont la plus ancienne pierre tombale connue de la ville.