Sur les traces du judaïsme
du Rothenburg médiéval

Reichsstadtmuseum
Le département judaïque du musée de la ville impériale de Rothenburg dans l'ancien couvent des Dominicaines.
Das Le Musée de la ville impériale de Rothenburg (Rothenburger Reichsstadtmuseum) accueille un judaïque avec les plus anciennes pierres tombales de la ville. Le plus ancien objet exposé est une pierre tombale d'avant 1200, d'autres pierres tombales sont placées dans cette partie du musée de façon à représenter un cimetière juif. L'élaboration de ce département du musée a été réalisée en collaboration avec le Collège des études juives (Hochschule für Jüdische Studien) à Heidelberg. Les pierres tombales ont été récupérées vers 1900 par des habitants de Rothenburg amateurs d'histoire, pour les sauver de la destruction et de l'oubli.

Les inscriptions sur les pierres tombales donnent des informations complètes sur les premiers habitants juifs de Rothenburg et leurs liens de parenté avec les communes voisines, comme Wurtzbourg (Würzburg).